Cape Cod Rail Trail : train de cyclistes

Cape Cod Rail Trail : train de cyclistes

A l’instar de l’Île-du-Prince-Edouard, la péninsule de Cape Cod n’entend plus les trains siffler depuis des lunes.(*) Aujourd’hui, ce sont surtout les oiseaux qui sifflent leur présence dans le couvert végétal de leurs emprises ferroviaires d’autrefois, lesquelles ont fait place à un train de cyclistes qui la sillonne en grand nombre.

Le Cape Cod Rail Trail est assurément l’une des plus belle piste cyclable qui soit dans ce pays où l’automobile est reine. Le paradoxe est d’autant plus évident, que les conducteurs respectent rigoureusement, à leur corps défendant, la réglementation qui les obligent à céder prioritairement le passage aux cyclistes lors des croisées de la piste. Les cyclistes sont alors tenus de traverser à pied au côté de leur monture. A cet égard, on note parfois une certaine délinquance chez ces derniers, beaucoup plus que chez les conducteurs, mais la police veille souvent au grain. On ne badine pas au pays de l’Oncle Sam quand vient le temps d’appliquer la loi.photo 1

Le Cape Cod Trail est l’épine dorsale d’un réseau cyclable en pleine expansion ici et là dans la péninsule. Long de 26 milles (42 km), la piste est impeccablement aménagée. La surface de roulement est un peu plus large qu’au Québec et sans lézarde, quoiqu’en certains endroits, les racines des arbres aient provoqué avec le temps de petites veines protubérantes qui fait sautiller le vélo au passage.

DSCN4863Depuis la disparition des trains, la nature a repris le dessus et on a souvent le sentiment de rouler dans un tunnel de feuillus. Voilà qui protège bien des coups de soleil de plomb ou des journées venteuses caractéristiques de l’endroit. La signalisation est irréprochable. Bornes de millage ou inscriptions sur la chaussée sauront vous situer aisément.

La piste traverse plusieurs communautés mais les points de ravitaillement ne sont pas aussi nombreux que nous pourrions l’espérer. Mieux vaudrait apporter son lunch ou s’écarter de la piste pour rejoindre le centre des communautés et leur offre de restauration. La carte promotionnelle de la piste témoigne cependant de 7 restos et 5 comptoirs de crème glacée. Il y a toutefois quelques détaillants de vélos bien placés le long de la piste pour dépanner le cas échéant.

DSCN4718Une escale incontournable sans contredit, Arnold’s Lobster & Clam Bar à Eastham. Vous y trouverez une étonnante roulotte de toilettes mobiles « climatisées », une pompe à air et des machines distributrices. Le tout est offert courtoisement et sans obligation. Peut être voudrez-vous allonger l’arrêt au comptoir de crème glacée ou même au « très populaire » restaurant. Arnold’s semble être l’un des endroits les plus courus de la long de la Route 6 pour y déguster palourdes frites (Fried clams), burger de morue ou Fish & Chips. Il y a même un bar à huîtres.

Peu de campings sont situés sur la piste même. Le Nickerson State Park est probablement celui qui est le plus adjacent. En l’absence d’accotement, les routes sont peu conviviales pour les vélos. Mieux vaudra alors se rabattre sur les très nombreux stationnements incitatifs (gratuit) répartis le long du parcours.

Que ce soit d’un trait ou en multiples visites, vous totaliserez près de 100 kilomètres à faire divers trajets aller/retour en incluant le segment qui va de Harwich à Chatham (Old Colony Rail Trail). A l’extrémité Est de la piste à Wellfleet, ajouter un kilomètre de route partagée et vous atteindrez le littoral de l’océan et ses plages.DSCN4890

Mangeur de bitume invétéré ou simple plaisancier du vélo, la découverte du Cape Cod Bike Trail marquera un impérissable souvenir de votre visite dans la péninsule.

(*) Sauf pour un train touristique

DSCN4913DSCN4873DSCN4863DSCN4895DSCN4879DSCN4880DSCN4874DSCN4907DSCN4887DSCN4710DSCN4711DSCN4721DSCN4902DSCN4900