CEDAR KEY RV RESORT : POUR SNOWBIRDS DISTINCTS

Vous est un « snowbird » qui dans sa migration floridienne annuelle recherche une destination où les attraits sont multiples, l’offre commerciale très large et de proximité, des plages nombreuses, une accessibilité routière et/ou aéroportuaire facile, une température chaude et une communauté québécoise assez présente… alors Cedar Key RV Resort n’est pas pour vous.

Par contre,  vous êtes un « snowbird » qui s’accommode fort bien d’un camping isolée loin des services de proximité et des attraits nombreux, d’absence de plages au sable chaud, d’une température hivernale fraiche comme celle de Daytona située au même diapason, et d’à peine quelques québécois qui comme vous aiment la pêche en mer…  alors de ce Resort est pour vous.

La région de l’archipel de Cedar Key compte quatre campings. Le Cedar Key RV Resort est certainement celui qui est le mieux aménagé et saura plaire sans déception aux caravaniers de passage ou encore un certain type de « snowbirds » tel que décrit plus haut.

Ce camping de 99 places, dont une quarantaine sont la propriété de saisonniers qui l’occupent en hiver ou encore le place dans le « pool de location » est fort bien aménagé. Les sites sont grands et très distancés. Ils offrent tous une dalle de béton et un patio attenant. La végétation est très présente mais pas envahissante.

Les chemins sont asphaltés. Le pavillon d’accueil abrite une salle communautaire qui donne sur une piscine de juste dimension. Tout est propre et impeccable quoiqu’il ne s’agisse pas un Resort bien léchée comme certains plus au Sud.

Les services et activités sont peu nombreux. Outre la salle communautaire où l’on retrouvera les traditionnels happy hour hebdomadaires avec une fois par mois un « pot Luck » et les soirées de bingo, on peut compter sur un service internet gratuit et de relative bonne qualité à condition qu’il n’y ait pas trop de trafic.  L’accès au câble et une demi-douzaine de canaux est aussi fourni gratuitement. Il y a un pavillon de toilettes/douche/buanderie très propre mais non central car situé à l’extrémité du terrain.

Oublions le terrain de pickleball et de shuffleboard dans un état discutable. Il y a un parc à chien fort correct. Les feux de camps sont proscrits à moins d’avoir une assiette de foyer surélevée, à défaut de quoi une aire de feu de camp communautaire est prévue.

Le village de Cedar est à peine à une dizaine de minutes. L’épicerie tient plus du dépanneur que du marché d’alimentation qui se trouve à une heure de route, soit à Gainsville où les grandes bannières sont nombreuses ou une trentaine de minute à Chiefland où il y a un Walmart. Une station service est à un jet de pierre du Resort avec un mini dépanneur. Il importe donc d’être prévoyant.

La clientèle est du type 55 ans et plus. 80% sont des saisonniers et on compte bon an mal an à peine 3-4 québécois qui outre la température moins accablante qu’au Sud, apprécient le prix des forfaits mensuel également moins accablant que plus au Sud.

À défaut d’y séjourner toute une saison, plusieurs apprécieront un court séjour de moins d’un mois ou une escale de quelques jour en transit de la Côte Ouest à la région du Panhandle.

DSCN9235

DSCN9235

DSCN9326

DSCN9326

DSCN9240

DSCN9240

DSCN9229

DSCN9229

IMG_0378

IMG_0378

DSCN9237

DSCN9237

DSCN9239

DSCN9239

DSCN9325

DSCN9325

DSCN9222

DSCN9222

IMG_0374

IMG_0374

IMG_0377

IMG_0377

IMG_0376

IMG_0376

IMG_0375

IMG_0375

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *