RIVIÈRE-DU-LOUP : Camping municipal de la Pointe

Tous les campings ne se ressemblent pas heureusement. Chacun a son caractère distinctif. Le deuxième camping de Rivière-du-Loup ne fait pas exception à cette règle avec sa niche bien à lui, n’en déplaise à ceux plus exigeants qui sont à la recherche d’un camping multi-activités et services. Le Camping municipal de la Pointe n’a pas la saveur d’un camp d’été, mais se définit plutôt comme « un camping de tempérament », soit paisible et tranquille.

Aménagé au début des années 70, ce camping municipal est depuis une douzaine d’années géré par un organisme à but non lucratif (OBNL). Il a aussi la cote de 4 étoiles, mais il n’est pas un « copié/collé » de son voisin. Il comporte 122 sites dont à peine une vingtaine sont occupés par des saisonniers.

Son réseau routier et ses sites asphaltés dans un environnement bien ombragé sont souvent exigus, mais rendent l’endroit convivial surtout pour les petites montures et les tentes. Ces dernières jouissent d’ailleurs d’une vingtaine de sites, majoritairement sauvages dont 4 seulement avec électricité.

Les gros gabarits auront peine à s’y installer aisément. « Nous allons procéder à un certain élagage et progressivement réaménager certains sites pour satisfaire cette clientèle de plus en plus nombreuse en quête notamment de sites à entrée directe », indique le gestionnaire William Grenier *. « Nous avons plusieurs projets dans nos cartons, mais leurs réalisations demeurent en attente de l’injection de deniers publiques. » (*dixit à l’automne 2020)

L’absence de piscine (petits jeux d’eau seulement), un terrain de jeux minimaliste et des pavillons de services ayant besoin d’un peu d’amour, ne semblent pas rebuter les campeurs qui apprécient surtout la quiétude du lieu à un jet de pierre d’un magnifique parc sur le littoral. Il ne faut pas s’attendre non plus à voir une déferlante de groupes que ne peut accueillir l’endroit étant dépourvu d’une vaste salle communautaire.

Avec chacun leur identité propre, le Camping du Quai et le Camping de la Pointe font de Rivière-du-Loup une destination qui va au delà d’une simple escale technique de ravitaillement en Waldocking et sauront satisfaire plus d’un à la mesure de leurs attentes.

QUE FAIRE AUX ALENTOURS ???

À eux seuls, les 2 campings de Rivières-du-Loup sont stratégiquement situés afin de permettre des activités légères de proximité qui sauront agrémenter le séjour. Une belle et facile boucle cyclable permet de rejoindre le quai du traversier et le parc attenant à la marina où s’entassent chaque soir de ciel dégagé, de nombreuses personnes venues observer le spectaculaire coucher de soleil avec comme trame de fond les montagnes de Charlevoix de l’autre côté du fleuve.

Cette boucle longera également sur 5 kilomètres le joli Parc de la Pointe avec ses aires de piquenique et de détente. On ne peut manquer la fresque sur rocher de la « tête de l’indien » qui rappelle la présence amérindienne à la Pointe.

Enfin, l’incontournable Noël au Château face au Camping du Quai demeure un incontournable qui mérite de fureter dans la très belle boutique de Noël qui n’a rien de kitsch et saura en ébahir plus d’un.

  • Visité en août 2020

RDL Pointe 800 14

RDL Pointe 800 14

RDL Pointe 800 9

RDL Pointe 800 9

RDL Pointe 800 12

RDL Pointe 800 12

RDL Pointe 800 8

RDL Pointe 800 8

RDL Pointe 800 10

RDL Pointe 800 10

RDL Pointe 800 6

RDL Pointe 800 6

RDL Pointe 800 11

RDL Pointe 800 11

RDL Pointe 800 3

RDL Pointe 800 3

RDL Pointe 800 7

RDL Pointe 800 7

RDL Pointe 800 5

RDL Pointe 800 5

RDL Pointe 800 13

RDL Pointe 800 13

Quai 8005

Quai 8005

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *