1

MASSIF CHARLEVOIX : LE CAMP BOULE RESSUSCITE

Petite-Rivière-Saint-François, 6 avril 2022 – Le Massif de Charlevoix est fier d’annoncer l’arrivée d’une toute nouvelle offre gastronomique au sommet de la montagne. Dès l’été 2022, le restaurant L’Effet Papillon buvette de montagne, prendra place dans le mythique et très convoité chalet du Camp-boule, soit le tout premier chalet construit au Massif de Charlevoix, complètement rénové pour l’occasion.

David Forbes, l’un des instigateurs du projet, agira à titre de chef exécutif du restaurant qui sera ouvert à l’année de jour comme de soir. David, qui cumule plus de 30 années en restauration, a notamment été Chef exécutif du restaurant les Labours et du bercail du Germain Charlevoix ainsi que chef du Ciel du groupe Resto Plaisir. David apportera sa touche créative à l’endroit en offrant une cuisine saisonnière et intuitive, tout en mettant en valeur les producteurs de la région.

« Ouvrir L’Effet Papillon, n’a rien de commun. J’ai l’opportunité de faire vivre une expérience unique dans la région de Charlevoix, que ce soit au niveau de la carte proposée comme l’endroit, situé en montagne, en pleine nature avec une vue époustouflante sur le fleuve. Personne n’en sortira indifférent. » David Forbes, Chef exécutif l’Effet Papillon.

Sous l’inspiration des restaurants alpins, L’Effet Papillon offrira un menu du midi, un menu de type apéro, ainsi qu’un menu du soir. En passant par l’Omble chevalier, au flétan rôti, aux poulets grillés en crapaudine, au canard grillé, aux moules fumées, la carte élaborée par David Forbes, saura satisfaire les plus gourmands ainsi que les plus gourmets.

« L’arrivée de ce nouveau restaurant en montagne est une démonstration concrète de notre désir de créer une programmation distinctive et annuelle pour satisfaire chacune des clientèles locales et touristiques du Massif et de la région. Cette nouvelle offre fera rayonner l’ensemble de la région en mettant en valeur les saveurs et les producteurs d’ici. » Nicolas Racine, Vice-Président et directeur général exécutif, Groupe Le Massif.

L’emplacement du restaurant l’Effet Papillon en fera rêver plus d’un. Il offrira l’une des plus belles vues sur le Fleuve Saint-Laurent, entouré de forêts de conifères directement du sommet de la montagne. Le chalet, accessible par voiture à l’année, en randonnée pédestre ou alpine et par le domaine skiable l’hiver, a été modernisé tout en gardant son cachet d’origine. Ce sera un endroit unique pour savourer un repas entre amis ou en famille, qui sera ouvert à tous. La date de début des réservations sera annoncée ultérieurement.

Source : Maude Barrette Desjardins – Directrice communications-marketing – Le Massif de Charlevoix — Crédit photo : Archives Carnet du ski

Commentaires 1

  1. Ce dont Le Massif a maintenant besoin est d’améliorations dans le domaine skiable.
    Dans les secteurs existants, Grande-Pointe, Maillard, Camp-Boule, il y a des possibilités inexploitées d’ajout de nouvelles pistes, et pas seulement des sous-bois. Avec les pluies plus fréquentes, les sous-bois sont souvent impraticables.
    Il serait aussi très utile d’améliorer la station intermédiaire du secteur Maillard. Et ce secteur demeure sous-développé.

    Depuis 15 ans, rien de nouveau dans le domaine skiable. Avec l’ouverture du Club Med, le timing serait bon pour améliorer l’intérêt du domaine skiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *