AUTRICHE : Kühtai, station de mise en bouche

Kühtai est ma première station jamais visitée en Autriche… Une station intermédiaire située à une heure à peine d’Innsbruck. Le domaine skiable n’est pas complexe et on s’y retrouvera facilement en moins d’une matinée. Une station d’introduction en début de séjour qui serait à propos disent les habitués qui apprécient sa localisation au creux de la vallée.

Plusieurs petits hôtels s’y trouvent. Un versant offre même du ski de soirée. Les opportunités de ski hors piste sont nombreuses et faciles à regagner les larges pistes damées et balisées. Les nombreux skieurs-trekkeur sont légions. Ils n’hésitent pas à rejoindre les coins les plus spectaculaires au terme de patiente ascension avec les peaux de phoque.

Kühtai est niché à 2020 mètres d’altitude à sa base et à 2520 mètres au point le plus élevé desservie par une remontée. Les trekkeurs iront jusqu’à 2828 mètres après en avoir fait l’effort. Certains auront peut être peine à s’acclimater d’où l’importance de boire abondamment avant l’arrivée et mieux encore de ne pas oublier son sac-gourde. Nous y avons skié au printemps (2 avril 2005). Le hors piste était quasi inexistant quoique notre guide a repéré certains secteurs offrant une mince couche vierge après le lunch.

L’infrastructure est à la fine pointe. Trois quadruples débrayables à bulles composent les principales remontées appuyées par une kyrielle d’arbalètes. On peut y poratiquer le ski de soirée. Il ne s’agit pas d’une station de destination mais un complément à un séjour à Innsbruck.

Les vues sont spectaculaires mais on ne peut s’empêcher d’observer la muraille du réservoir d’eau. Certains profitent de son angle pour même s’y adonner à des descentes spectaculaires. Au bas de la vallée, on retrouvera la centrale électrique et son réservoir à la couleur de l’eau émeraude.


Il y a trois chalets en montagne pour se rassasier. Ils sont de décoration très typique mais leur prix refroidira certains. Un Croque-monsieur et une boisson gazeuse vous coûteront au Dreiseenhütte 9,50 Euro (une quinzaine de dollars). Un bon petit déjeuner au départ et de quoi gringotter sauront vous rassasier à meilleurs coûts.

Le charme de ce centre réside particulièrement dans la route sinueuse qui vous y conduit. Spectaculaire à plus d’un égard, peut être pas tant par ses vues mais par ces chapelets de petits villages et ces nombreux demi-tunnel en flanc de falaise qui laissent deviner combien les avalanches peuvent en un rien fermer ces étroits cols. Ces ouvrages routiers sont impressionnants et démontrent combien l’homme sait maîtriser les obstacles de la nature.

  • Visité une fois au printemps 2005

Kuthai 800 3

Kuthai 800 3

Kuthai 800 5

Kuthai 800 5

Kuthai 800 6

Kuthai 800 6

Kuthai 800 2

Kuthai 800 2

Kuthai 800 8

Kuthai 800 8

Kuthai 800 1

Kuthai 800 1

Kuthai 802 1

Kuthai 802 1

Kuthai 802 2

Kuthai 802 2

Innsbruck 800 10

Innsbruck 800 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *