top of page

BURKE, VT : SKIER POUR SEULEMENT 15$ CAN

Dernière mise à jour : 30 janv.


Le titre est pour le moins accrocheur, mais fidèle à une offre réelle sans équivoque. Dans le contexte des coûts croissants dans la pratique du ski, elle fait pour le moins exception. Toutefois, l’aubaine ne sera pas attrayante pour tous, mais principalement pour les skieurs montréalais, de la Montérégie et de l’Estrie qui sauront rejoindre plus facilement la station Burke au Vermont.


L’offre est la suivante : chaque mercredi *, il suffit de se présenter à la billetterie en groupe de 3 skieurs. Pour la somme totale de 45$ (argent comptant canadien au pair), le préposé remettra 3 billets (donc 15$ CAN par skieur). On pourrait vous demander une preuve de citoyenneté, mais lors de notre dernière visite, entendre parler français entre nous semble avoir été suffisant à confirmer « notre citoyenneté » et satisfaire ce critère.


En covoiturant, en partageant les coûts d’essence et en apportant son lunch, l’escapade d’un jour aura un attrait économique indéniable. La distance de déplacement se compare à bien d’autres destinations éloignées.


LA DISTANCE

Les skieurs au départ du Carrefour 10/30 (Brossard) mettront 4h15 pour aller skier à gros prix au Massif tandis que le chrono sera écourté à 2h30 pour la station Vermontoise. Les skieurs de Magog/Orford mettront 1h15 de route, soit le temps de parcours des skieurs de la ville de Québec qui vont au Massif. Du poste douanier de Stanstead/Rock Island (aut 55/I91), il faudra tout juste moins d’une heure pour rejoindre la station Burke.


LE DOMAINE SKIABLE

Burke n’est pas une station dite de « destination » et ce, même s’il y a un hôtel dans le même esprit que celui de Jay Peak qui faisait autrefois partie de la même famille de propriétaires. Le village de Burke n’a pas d’attrait et on le traverse en coup de vent. Burke sera donc plus une station d’un jour.


Grosso modo, on pourrait comparer sa configuration à celle de Owl’s Head, c’est-à-dire une montagne disloquée où en aval de l’hôtel, les pistes sont novices et parfaites pour l’apprentissage avec notamment un tapis mobile couvert.


En haut de l’hôtel, le terrain est souvent plus corsé quoique que de très belles pistes intermédiaires larges laissent cours au carving sur une base bien entretenue.


Burke est aussi le site d’une académie de skieurs de courses fort réputée qui jouissent d’une longue piste abrute parallèle au T-Bar pour leur entraînement. En somme, tous les types de skieurs y trouveront leur compte à partir du sommet.


BON À SAVOIR

À votre arrivée, il vous faudra passer obligatoirement par la seule billetterie située à la base. Vous pourrez y stationner pour la journée où le chalet à ce niveau accueille souvent des groupes scolaires. Vous pourrez prendre la remontée de la zone novice pour rejoindre le niveau plus avancé, mais mieux vaudrait reprendre la voiture et aller se garer plus haut.

Une fois en possession de votre billet et si vous optez pour aller vous garer plus haut, évitez le stationnement au niveau intermédiaire de l’hôtel. Quoique vous pourriez y prendre votre lunch dans une salle prévue à cette fin, le retour à pied à la remontée demeurera laborieux comme la légère ascension du chalet du Massif-du-Sud au télésiège.

Notre suggestion est plutôt de rejoindre le stationnement légèrement plus haut que celui de l’hôtel, soit celui du vétuste Mid-Burke Lodge où en semaine, il n’y a pas affluence. Notez que le bâtiment est plutôt « vintage » et c’est ce qui fait son charme pour ceux qui ne recherchent pas nécessairement le modernisme des stations manufacturées, mais qui aiment le style d’autrefois.

L’avantage d’en faire son point de chute est qu’on est en quelque sorte plus central de tout; voiture comme remontée. On peut s’y changer, ranger son sac et y revenir aisément prendre son lunch. Il n’y a pas d’offre de restauration, mais le petit bar attenant fait « très local » .


La station Burke offre 2 remontées débrayables modernes, mais ATTENTION !!!, la Mid-Bruke Express est sujette à une mise à l’arrêt obligée, due au « wind hold ». La région est en effet vulnérable aux grands vents tel qu’en témoignent les nombreuses éoliennes parsemées dans les environs. En évaluant les prévisions météo avant de décider de s’y rendre, le facteur des vents prévus doit être considéré pour éviter la frustration de devoir se rabattre sur la longue remontée T-Bar.


N’oubliez pas votre passeport…. et bonne escapade-écono d’un jour chez nos voisins du Sud.


  • Dernières visites : 15 février & 1er mars 2023

NB : L’offre est non-valide durant le temps des Fêtes, la semaine Martin Luther King en janvier et durant le Washington Week en février. NB 2 : Les militaires canadiens skient gratuitement du lundi au vendredi au même titre que les militaires américains.


WICKED WEDNESDAYS 3-FOR-1 : Buy one get two free!  Purchase 1 full day lift ticket at $45.00 and receive two same day tickets. That’s right – just $15 per person on Wednesday’s!  Party of three must be present to receive ticket deal (non-holiday).  Only available to purchase in-person at the Sherburne Base Lodge ticket window – all three skiers & riders must be present to purchase.



12 vues0 commentaire

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.