top of page

FLORIDE : JARDIN JAPONAIS MORIKAMI

Dernière mise à jour : 2 févr.


Avec une population de près de 20 millions d’habitants, le 4ème état le plus populeux des États-Unis a un petit quelque chose d’étourdissant. La concentration démographique de la Floride est telle qu’il y a du monde partout sur les grands boulevards / autoroutes et dans les centres commerciaux. Toutefois, nous avons le sentiment paradoxal que les habitations ne sont pas occupées. Tout le monde vit cloitré dans sa bulle climatisée.


Ce n’est pas parce que cette population vit dans un cadre aseptisé avec ses aménagements paysagers impeccablement entretenus qu’elle est pourtant « zen ». Une visite au joli jardin japonais Morikami de Delray Beach vient heureusement contrebalancer ce sentiment parfois insécurisant.


Contrairement à d’autres régions du globe, la présence orientale n’est guère tangible en Floride où l’influence hispano-mexicaine est omniprésente. On s’étonnera donc de découvrir cet oasis japonais qui constitue une belle fenêtre sur la culture japonaise dans le sud de la Floride.


Inauguré en 1977, ce jardin épuré de 16 acres est l’héritage d’un groupe de japonais venus y cultiver cette terre au nord de Boca Raton, il y a  plus d’un siècle. Aujourd’hui, nous y retrouvons un joli jardin qui se visite doucement à travers un long sentier parsemé de zones méticuleusement aménagées où les tons de vert et les coupes des plantes donnent un relief bien particulier. L’endroit n’a rien à voir avec les traditionnels jardins botaniques très fleuris. Il faut prendre le temps de s’imbiber du lieu.


Le pavillon sur Yamato Island offre une fenêtre sur la culture japonaise avec une kyrielle d’informations qui prédisposent à une éventuelle visite au pays du soleil levant.


Au terme de l’agréable promenade, une pause au Cornell Café s’impose. Considéré parmi l’un des 3 meilleurs restos-lunch de musée aux Etats-Unis par Food Network, vous pourrez y déguster à prix très raisonnables la cuisine japonaise sur une terrasse donnant une vue imprenable sur le jardin.


Entre la plage, le golf et le classique shopping à l’américaine, une visite au Jardin-Musée Morikami permet de se ressourcer l’âme et de faire une pause dans cette frénésie d’une société de surconsommation.




2 vues0 commentaire

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page