top of page

HOPEWELL, NB : Camping accomodant


Il y a des campings où on souhaiterait prolonger le séjour. Il y en a d’autres qui ne sont que d’accommodement pour un court passage avec l’essentiel que doit comporter un camping. Le Ponderosa Pines de Hopewell au Nouveau-Brunswick s’inscrit dans la deuxième catégorie. Situé à une trentaine de minutes de Moncton, ce camping est le point de chute des visiteurs au spectaculaire site de Hopewell Rocks où d’ailleurs nous ne pouvons pas squatter la nuit en VR malgré un vaste stationnement qui leur est réservé le jour.


À l’arrivée, l’endroit ne paie pas de mine. Le pavillon d’accueil est rudimentaire avec son coin dépanneur assez complet compte tenu  de l’absence de commerces de proximité. Les premiers emplacements de roulottes bien entassés laissent perplexes. Ne portons pas de jugement trop vite car une fois passé le bloc sanitaire, la deuxième moitié du camping a meilleure allure avec ses « pull through» centraux et certains sites avec entrée avant et pare-brise vers le lac.



Notre emplacement (no 133) était de choix avec une belle vue, un 50 ampères bienvenue par un temps de canicule ainsi qu’une petite brise sur laquelle ne pouvaient compter les campeur en zone boisée. Le seul regret de notre séjour de 3 jours et qui constitue un irritant sur plusieurs sites, aura été la présence du puits de feux de camp du voisin adjacent à notre unité. Il en est résulté une «. emboucannement » de l’intérieur de notre habitacle malgré les fenêtres fermées et les 3 ventilateurs bien actifs. On a eu beau offrir un visage perplexe à notre voisin allemand voyageant dans un VR de location, rien n’y fit et le message n’aura pas passé. Inutile d’ajouter que nous avons passé une très mauvaise nuit.


Outre cet inconfort et le souhait que les propriétaires souscrivent à note suggestion de relocaliser certains puits de feux, il n’y a rien à redire. Le camping offre une piscine et un parc pour enfants très corrects pour un séjour rapide tout comme le bloc sanitaire et la salle de laveuses/sécheuses.


Une zone bien située réservée aux tentes et aux unités légères ne souhaitant pas de services semble très prisée chez plusieurs qui n’y seront restés qu’une nuit.  La moyenne de séjour semble d’ailleurs d’être au plus 2 nuits, juste le temps d’aller visiter le Parc fédéral de Hopewell Rocks situé à 2 kilomètres du camping qui doit ainsi être considéré comme un bon camping d’accommodement sur la route de la baie de Fundy.


* Visité en juillet 2018 … et oui, nous y retournerions dans le même secteur




2 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page