top of page

LES ESCOUMINS : VILLAGE RELAIS DISTINCT


S’il devait exister un classement parmi la quarantaine de  « Villages-Relais »  du Québec, celui de Les Escoumins serait certainement parmi le peloton de tête. Bien sûr, il satisfait tous les critères de certification exigés, mais sa valeur ajoutée réside dans l’opportunité de pouvoir y passer la nuit dans un cadre qui n’a rien d’un simple stationnement.


Une fois le Saguenay franchi, s’annonce alors la Côte-Nord dont la route 138 traversera tant de villages côtiers comme Les Escoumins. Ce dernier n’est pas une destination de longue durée, mais de transit et il joue bien son rôle pour ceux qui souhaitent tout simplement y passer la nuit avant de reprendre la route.


L’endroit de prédilection des caravaniers demeure le site historique de la Pointe-à-la-Croix dont l’avancée laisse un petit espace avec l’autre pointe de la côte d’où arrive et quitte le traversier qui relie Trois-Pistoles. Ce goulot referme une belle baie dont l’eau qui arrive de la rivière des Escoumins fluctue au gré des marées du fleuve.



Du village ou de la pointe, la vue est imprenable et on comprend facilement pourquoi plusieurs caravaniers y font escale pour la nuit ou pour la pause lunch. Le site sous la croix sied mieux aux unités autonomes de petit gabarit. Les motorisés et roulottes plus costaudes trouveront l’endroit plus exigu. La présence de fils électriques quelque peu en arc au-dessus de la rue y menant pourrait peut-être rebuter les propriétaires de grosses montures qui auront peine à manœuvrer au bout du cul-de-sac.


Ces derniers ne devraient pas cependant se priver de l’arrêt pour autant. Une belle longue promenade avec espaces de stationnement longitudinal a été aménagée le long de la 138. Prenez le dernier espace à l’extrémité est. Il est parfaitement au niveau comme si on utilisait ses leviers. Il est à deux pas du pavillon de toilettes publiques. Il y a une table de piquenique et un joli banc pour profiter de la vue.



Nous y avons passé une nuit à la mi-juillet. Une nuit particulièrement calme malgré que nous soyons en bordure d’une route nationale. Le débit du trafic intense n’aura repris qu’à la levée du jour. Étonnant !!!


Il y a une petite épicerie, un marchand de poisson, une pharmacie et le poste de vidange septique se trouve devant la petite caserne de pompiers.


La seule lacune ou seul regret de nos 2 visites dans ce joli village aura été la restauration discutable où nous avons joué de malchance chaque fois malgré notre désir de traduire notre nuitée gratuite en un apport à l’économie locale. Nous serons donc restés sur notre appétit à cet égard, mais combien rassasiés par les autres qualités de l’endroit.


NDLR : Dans un communiqué publié en juin 2020, la municipalité a indiqué ne plus permettre le stationnement de nuit au pied de la croix, mais elle assure un nouvel endroit de halte dans la municipalité. (Voir le document dans la galerie de photos)


  • Visité le 26 juin et le 13 juillet 2019



7 vues

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page