4

R.I.P. LOUIS DUFOUR : L’INDUSTRIE DU SKI PERD UN DE SES BÂTISSEURS

L’industrie québécoise du ski vient de perdre l’un des grands bâtisseurs de son histoire. En plein coeur de saison, Louis Dufour nous a quitté laissant dans le deuil sa famille, ses pairs de l’industrie et aussi de très nombreux skieurs qui lui sont reconnaissant de sa contribution au monde du loisir au Québec. Président du conseil d’administration du groupe les Sommets, Louis Dufour aura largement contribué à la modernisation de l’industrie du ski. Vous trouverez ci-après, le communiqué officiel du Groupe Les Sommets, celui et l’Association des stations de ski du Québec et un commentaire personnel du titulaire du Carnet du ski.

 

Saint-Sauveur, 19 février 2022 – La direction les Sommets à le regret d’annoncer le décès du président du conseil de l’entreprise, Louis Dufour, laissant dans le deuil sa famille ainsi que des milliers d’employés et amis.

Ex-membre de l’Équipe nationale de ski du Canada, récipiendaire de nombreux prix, dont le Canadian Skiers of Distinction, décerné par SKI CANADA, le Prix Réal Boulanger et Personnalité de l’année en 2003 remis par l’Association des stations de ski du Québec, ce pionnier du ski a été intronisé au Temple de la renommée du ski des Laurentides en 1994 afin de souligner non seulement son implication, mais sa passion pour le sport.

Reconnu pour son côté avant-gardiste, Louis Dufour était constamment à la recherche de l’innovation qui lui assurera une certaine avance. Il a implanté des produits uniques, différents et des activités qui intéressent tous les groupes d’âge. Il apportait de la magie à tout ce qu’il touchait. Il était incontestablement un pilier de l’industrie du ski au Canada.

Un homme d’action, enthousiaste, déterminé et constamment à l’écoute de la clientèle, tous les visiteurs pouvaient croiser le président du Conseil d’administration quotidiennement sur les pistes des stations de ski, dans la cafétéria ou dans les plans d’eau du Parc aquatique afin de s’assurer que tout y est acceptable pour la clientèle. Heureux de vouloir faire bouger les gens dans un environnement sain, Louis Dufour a été présent à chaque instant, regardant encore et toujours vers l’avenir et laissant une marque indéniable dans l’univers du ski.

Les Sommets a eu la chance d’avoir au sein de sa direction 50 ans de passion et d’amour du ski en la personne de Louis Dufour. Profondément attristés, la direction et les employés les Sommets accompagnent la famille de M. Dufour dans cette triste épreuve. Ils peuvent être assurés du support de nous tous dans la poursuite de son œuvre.

Louis nous quitte aujourd’hui en nous offrant des nuages le plus beau des cadeaux; une magnifique tempête de neige avec plus de 30 cm tombant du ciel. Merci Louis.

COMMUNIQUÉ ASSOCIATION DES STATIONS DE SKI DU QUÉBEC (ASSQ)

L’INDUSTRIE PERD UN GRAND PIONNIER
Terrebonne, le 19 février 2022 – L’Association des stations de ski du Québec tient à transmettre ses plus sincères condoléances à la famille de monsieur Louis Dufour et à la grande famille du ski. Monsieur Louis Dufour, cofondateur des Sommets, le plus important propriétaire de stations de ski privées au Québec, qui possède aujourd’hui Sommet Saint-Sauveur, Sommet Gabriel, Sommet Olympia, Sommet Morin-Heights dans les Laurentides ainsi que Sommet Edelweiss en Outaouais. Reconnu à travers l’est de l’Amérique du Nord, le groupe Les Sommets a également été propriétaire de la station Jay Peak jusqu’en juin 2008. L’entreprise était alors connue sous le vocable Mont-Saint-Sauveur International (MSSI).

M. Dufour a joué un rôle clé dans la création de l’Association des stations de ski du Québec et a agi à titre de président de 1986 à 1988. Récipiendaire de nombreux prix, entre autres, celui de Canadian Skiers of Distinction, remis par SKI Canada et en 2003, l’industrie lui a décerné le distingué Prix Réal Boulanger. Il fut également intronisé au Temple de la Renommée du ski des Laurentides en 1994. 

Louis Dufour, un visionnaire

Il a été l’un des artisans-visionnaires de l’industrie du ski au Québec, on lui a attribué entre autres la paternité du ski de soirée qui permet au ciel de la Vallée de Saint-Sauveur de s’illuminer, briller de ses mille feux. Il en a fait le plus grand domaine de ski de nuit au monde, et par ricochet, le village de Saint-Sauveur, l’un des endroits touristiques les plus recherchés du Québec. Reconnu pour son côté avant-gardiste, il avait un certain flair pour les innovations qui s’imposaient par la suite comme étant la norme dans l’industrie. Il a implanté des produits uniques, différents et des activités qui intéressaient tous les groupes d’âge. Il a apporté de la magie à tout ce qu’il touchait. Un homme d’action, enthousiaste, déterminé et constamment à l’écoute de la clientèle.

Des témoignages, un homme qui a marqué l’industrie

Aux dires du président-directeur général de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ), Yves Juneau, M. Dufour était un grand homme de cœur: « Il aimait collaborer avec ses collègues des autres stations. Le travail collectif afin d’amener l’industrie du ski vers de hauts sommets était reconnu de ses pairs, que ce soit par les vétérans de l’industrie tout autant que les jeunes recrues qui faisaient leurs premiers pas dans l’industrie du ski » a affirmé le dirigeant de l’ASSQ. « Il croyait à la collaboration entre stations plutôt qu’à la concurrence.  C’est pourquoi il a lancé à travers l’ASSQ de vastes efforts de marketing visant à promouvoir la pratique du ski au Québec ».

« Louis était un homme clairvoyant, inspirant et attachant. Ce fut un réel plaisir et un privilège de le côtoyer et d’échanger avec lui sur les pratiques et enjeux de notre belle industrie qu’il avait tellement à cœur! Nous perdons un leader et un pionnier remarquable. Nos pensées accompagnent sa famille, ses proches et nos amis de la grande famille du groupe Les Sommets », témoigne Jean-Michel Ryan, président du conseil d’administration de l’ASSQ et président de Mont SUTTON.

Claude Péloquin, vice-président et directeur général de Bromont, montagne d’expériences, n’a que de bons mots pour l’homme qui était un pilier de l’industrie: « Louis Dufour a dédié sa vie au monde du ski, un ambassadeur indéfectible de l’ASSQ qui était présent, à nos côtés, depuis les tout débuts et qui a su rallier les stations de ski à travers la province et même l’Amérique du Nord à développer les connaissances stratégiques, faisant partie des initiateurs de l’Étude économique et financière de l’industrie. Une triste journée pour le milieu du ski, mais aussi le souvenir d’un homme impliqué, gentil et grandement généreux de son temps pour le bien collectif de notre industrie. »

CHER LOUIS : TON APPEL ANNUEL VA ME MANQUER…

Depuis je ne sais combien d’années, il était fidèle à chaque tombée de rideau de la longue saison à Sommet St-Sauveur, à me téléphoner comme pour officialiser ce moment. Malgré les aléas que pouvait parfois vivre l’industrie québécoise du ski, le bilan était toujours positif. Louis Dufour demeurait résolument optimiste, voire d’un enthousiasme inébranlable, et pour cause, car cette industrie perd aujourd’hui un solide pilier.

Il n’était pas un gestionnaire flamboyant, mais sa personnalité, sa stature, son flegme dégageaient le respect chez ses pairs de l’industrie, tout comme chez les clients de la station vers lesquels il n’hésitait pas à aller à la rencontre sur le terrain comme un simple employé.

Louis Dufour m’avait déjà confié être un assidu du Carnet du ski. J’ai toujours été flatté de cette attention. Son départ subi me chagrine sans commune mesure.

Je me console à la pensée qu’il ira rejoindre Jacques Hébert, son compère de la première heure de la belle aventure de Sommet St-Sauveur et autre figure dominante de l’industrie. Consolation également de savoir que l’héritage de ces deux géants se perpétue déjà depuis un certain nombre d’années à travers leurs enfants qui poursuivent dans la même foulée entrepreneuriale et novatrice de leurs pères.

Je trouve le destin bien injuste de ne pas lui avoir permis de terminer la présente saison, et ainsi pouvoir m’appeler une dernière fois en mai prochain. Repose en paix mon cher Louis et merci ….

  • Revoyez en diaporama ci-bas quelques archives du Carnet du ski. 

11080539_910431732337136_3254352763583666051_o

11080539_910431732337136_3254352763583666051_o

St-Sauveur 19 fév 2005 041

St-Sauveur 19 fév 2005 041

IMG_0718

IMG_0718

IMG_0540

IMG_0540

IMG_7242

IMG_7242

Photo 231

Photo 231

IMG_0557

IMG_0557

PAUL MACKAY PHOTOGRAPHIE_7709

PAUL MACKAY PHOTOGRAPHIE_7709

20140412-ADP_4393

20140412-ADP_4393

Commentaires 4

  1. J’offre mes sympathies les plus sincères à toute la famille !!!

  2. Repose en paix Louis mon ancien voisin. Sincere condolences à toute la famille. Un homme des plus plaisant.

  3. Nos plus sincères sympathies à toute la famille.
    On se souviendra d’un homme passinonné du ski, souriant et toujours aimable avec la clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *