top of page

KEY WEST, FL : LA CHATTERIE D’HEMINGWAY

Dernière mise à jour : 2 févr.



Son nom n’est pas connu de tous et ceux qui le connaissent n’ont pas nécessairement tous lu ses œuvres littéraires. Ernest Hemingway est ce journaliste américain récipiendaire d’un prix Nobel de la littérature en 1954 qui contribue à sa façon à la notoriété de la capitale de l’archipel des Keys. Une bonne partie de son legs historique se trouve dans la maison de Key West qu’il a habité dans les années 30 en compagnie d’une cinquantaine de chats uniques… à 6 doigts !


L’origine de cette affection pour les chats polydactyles chez le passionné de la mer qu’était Hemingway vient d’un cadeau d’un capitaine de navire qui estimait que ce type de chat était porteur de chance, car ses doigts supplémentaires lui conféraient un meilleur équilibre sur une mer houleuse.



Visiter la maison classée monument historique national demeure un incontournable chez ceux en quête de découvrir un aspect inédit de cette ville. Pour certains, il s’agira de revivre la vie de l’auteur à travers les nombreux artéfacts qui meublent l’endroit.



D’autres s’attarderont à l’aspect architectural de cette demeure d’inspiration espagnole très bien conservée et entretenue où on y retrouve nombre d’objets et meubles venant des pays visités par Hemingway.



Pour plusieurs, ce sera cependant l’opportunité de côtoyer les descendants de ces chats polydactyles qui animent la maison comme si leur maître habitait toujours l’endroit. Jamais la visite d’un site historique n’aura été aussi vivante. Les chats sont maîtres des lieux. Ils font partie du décor en circulant allègrement à travers l’afflux de visiteurs.



La colonie de 40 à 50 chats se perpétue grâce aux bons soins d’un vétérinaire local qui veille sur eux périodiquement. Pas surprenant qu’ils semblent s’y sentir si bien. L’empreinte de ces occupants félins va jusqu’à y retrouver dans le fond du jardin leur propre cimetière.


Key West est une destination hautement touristique, port d’escale de plusieurs navires de croisières. Son vieux quartier est très animé d’une faune de résidents quelque peu débridés, ce qui lui donne une couleur unique. La visite de la « chatterie d’Hemingway » ne vient que renforcer cet aspect distinctif de la ville qui fait tout son charme. Après tout, les voyages c’est bien de découvrir « autre chose ».


  • Visité 5 mars 2020

  • À lire aussi :




3 vues0 commentaire

Comments


Commentaires

Podziel się swoimi przemyśleniamiNapisz komentarz jako pierwszy.
bottom of page