top of page

SHENANDOAH VALLEY CAMPGROUND, VA : Bruyant, mais si pratique

Dernière mise à jour : 14 mars


Il y a de ces haltes-campings où il faut savoir faire des compromis.  Stratégiquement bien situé en bordure de la I-81 (sortie 269) en Virginie, le Shenandoah Valley Campround est l’un de ceux-là et il mérite de s’y arrêter malgré le bruit de la très achalandée autoroute qui lui est adjacente. Cependant, le séjour devra être transitoire et certainement pas de longue durée.


L’endroit a beau offrir toute l’infrastructure à laquelle on s’attend d’un camping complet, sa qualité première demeure qu’il permet d’être repéré rapidement tout en se trouvant à un jet de pierre du super complexe de Shenandoah Caverns. Un séjour de 2 nuits devrait être suffisant pour profiter de la découverte de l’attraction première de l’endroit sans avoir à chercher un Walmart d’accommodement ou un camping plus éloigné à l’intérieur des terres.



Nous y avons séjourné confortablement par temps frais, donc les fenêtres fermées, ce qui minimisait le bruit. Au surcroit, la nuit, le trafic baisse de façon significative.

S’il fait très beau, la piscine sera rafraichissante. À signaler, l’originalité du puits de feu de camp communautaire aménagé en cercle sous forme de balançoires, ce qui rend l’endroit convivial.



L’aire de jeu pour enfant est minimale et le parc à chien de bonne dimension. Fidèles à la tendance très américaine des « cabins », celles offertes ont des allures de KOA (animaux non-acceptés). La carte Good Sam est acceptée. Wifi gratuit et câble disponibles.


Le pavillon d’accueil est complet en terme de dépanneur/sncack-bar et la buanderie est quand même minimale. Ce camping de propriété familiale est en opération depuis mai 2013 seulement et il est ouvert à l’année. * Visité en mai 2019 – sur site B-2


À VOIR ET À GOÛTER DANS LE VILLAGE VOISIN  –



Komen


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page