top of page

VAL DES SOURCES : UNE HALTE VR QUI A BELLE MINE

Mal aimée à cause des effets néfastes sur la santé, issus du minerai de sa mine aujourd'hui fermée, l'ex-Asbestos redore son blason en se faisant dorénavant accueillante et hospitalière pour certains véhicules motorisés de passage. Inaugurée en 2022, la petite halte VR de la ville rebaptisée Val-des-Sources mériterait d'être clonée ailleurs dans les municipalités du Québec encore réfractaires à ce qui constitue indéniablement un levier économique pour les villes.


Jouons sur les mots en disant que.... la halte VR de Val-des-Sources présente une belle mine avec sa vue imprenable sur la défunte mine (sic), mais son aménagement n'a rien d'un austère stationnement à la Walmart. Pour les commerçants de Val-des-Sources, c'est assurément « une source » de revenus non acquis autrement.

 

Certes ce n'est pas un camping, mais les VRs en autonomie n’excédant pas une trentaine de pieds hors-tout peuvent profiter de 9 emplacements joliment délimités par des barils colorés et fleuris. Les sites sont sur gravillon sec et très au niveau.



L’ampleur de ce qui fut longtemps la plus grande mine à ciel ouvert au monde est telle que l’on estime que d’ici 30-40 ans, elle n’offrira plus le même aspect et se sera transformée alors en immense lac profond.

 

La vue est imprenable sans compter qu’elle permet d’observer des couchers de soleil assez remarquables si les conditions le permettent.



La halte est réservée aux premiers arrivés sans possibilité de réservation. À ceux qui craignent de se buter sur un site "no vacancy", il existe une alternative non loin qui saura dépanner. Attenant à l’aréna, l’endroit comporte aussi une station de vidanges des eaux usées.



Il est permis d’y demeurer 2 jours sans risque de s'ennuyer. À partir de la halte, une belle promenade légèrement ascendante saura vous conduire vers l’Observatoire du Puits-minier.

 

D’un aménagement récent, le large sentier est éclairé le soir grâce à ses lampadaires au led alimentés par panneaux solaires. Il est encadré par une belle clôture de couleur.

 

Au point culminant, on retrouve une plateforme d’observation, quelques gros spécimens des divers types de minerais provenant de la mine et des panneaux d’interprétation qui enrichissent nos connaissances de l’histoire du lieu. Le tout est aménagé dans un environnement botaniquement bien soigné.

 


À l’autre extrémité, jouxtant la halte, on retrouve la Place de la Traversée qui s’anime l’été lors de 5@7 les vendredis et un marché public les samedis de 10h à 14h.



Adjacent à cette agora, on retrouve un autre bel aménagement qui fait quelque peu office de musée à ciel ouvert avec ces panneaux d’interprétation très instructifs qui s’ajoutent à ceux à l’autre extrémité du sentier à l’Observatoire du Puits-minier.



La désignation de Place de la traversée découle d’un record du monde établi en 2019 quand 2 des 20 participants ont réussi à traverser en équilibre un lien de 2 kilomètres suspendus à plus de 200 mètres au dessus de l’ancienne mine Jeffrey.



L'épicerie Maxi saura vous ravitailler à moins de 3 minutes de marche de votre emplacement. Déjà là vous aurez votre facture validant votre séjour.

 

À une distance équivalente à pied, mettez le cap vers la réputée micro-brasserie Moulin-7. Pas besoin de chauffeur désigné pour le retour. Les enfants sont admis dans ce pub qui fait plus resto familial.

 

Bien sûr nous avons économisé les frais d'un camping traditionnel, mais au final nous auront déboursé bien plus que si tel avait été le cas. Sans cette halte VR, nous aurions passé notre chemin sans injecter modestement une centaine de dollars dans l'économie locale. (épicerie/resto)

 

Bon séjour… Vous allez certainement engranger une « mine » de souvenirs…



636 vues

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page