top of page

LE SPECTACULAIRE BELVÉDÈRE DE LA CHUTE À PHILOMÈNE


Les chutes Niagara constituent un des principaux produits d’appel touristiques au Canada. La Chute Montmorency a la même prétention pour le Québec.  On pourrait en dire autant de la Chute à Philomène pour la Vallée de la Matapédia. Or cette dernière est nettement moins connue et moins spectaculaire, mais elle possède tout de même des caractéristiques attrayantes qui valent le détour et la visite.


Si les deux premières sont plus élevées : 52 mètres pour Niagara et 83 mètres pour Montmorency, la chute à Philomène n’est haute que de 33 mètres.  Accès et contemplation sont nettement moins évidents que les deux chutes renommées, et c’est là qu’entre comme signe distinctif son belvédère suspendu, le deuxième plus long au monde n’étant surclassé d’un mètre seulement par le Sky Walk dans le Grand Canyon de l’Arizona.



Ce spectaculaire promontoire n’est pas sans rappeler aussi celui de Percé avec notamment son plancher vitré quoique moins grand, mais provoquant le même effet de vertige chez les coeurs fragiles.



Pour voir la chute sous un autre angle, il est possible d’emprunter un sentier de descente composé de 224 marches, bordé d’un gros câblot en main courante pour sécuriser les plus craintifs.



Il est relativement facile de se rendre en 175 marches à un plateau qui offre une belle vue et sursoire aux 79 dernières d’un escalier plus à pic qui mène vraiment à la base. Votre exercice cardio du jour sera chose faite.


DEUX SCÉNARIOS POUR S’Y RENDRE

Tandis que votre GPS pourrait vous orienter vers un parcours plus ardu au départ d’Amqui via la route 195, mieux vaudrait emprunter la route 132 jusqu’à la croisée du Lac-au-Saumon et prendre la montée asphaltée en direction de St-Alexandre-des-Lacs. Soyez attentif en haut de côte pour la petite indication dirigeant vers la chute. C’est le chemin le plus facile et vous pourrez revenir aisément par la même voie.



Pour varier et si vous acceptez le long chemin de terre étroit quoique carrossable, vous pourrez revenir en boucle vers la 195 et Amqui. Ne faites pas l’inverse car les perspectives seront moins belles. Restez vigilant car la route fait aussi office de sentier pour les quads côte-à-côte fort populaires dans cette région. C’est grâce au Club VTT de la Matapédia que l’on doit d’ailleurs l’aménagement de cet attrait touristique dont la vidéo ci-après saura mieux étayer l’historique. (NB : Voyez les images spectaculaires de drone à la fin du visionnement.)


La Vallée de la Matapédia n’est pas qu’une voie transitoire vers la péninsule gaspésienne où l’on passe en coup de vent. Voilà une raison indéniable d’y faire escale notamment au Camping d’Amqui situé à moins de 15 minutes. L’endroit offre une multitude de tables à pique-nique et peut-être pourrez-vous y squatter une nuit en VR. L’admission est gratuite, mais une contribution volontaire est souhaitée dans un petit réceptacle à l’entrée.


  • Visité le 14 août 2021




14 vues

Comments


Commentaires

Share Your ThoughtsBe the first to write a comment.
bottom of page